lundi 12 mars 2012

Saison — 1, Épisode — 15

video

2 commentaires:

  1. Bonjour Alfonso,
    Chaque fois que je passe chez vous secrètement (c'est au quotidien), chaque fois que je vois ici ou là cette main écarquillée, tétanisée dans son carré gris viennent à mon esprit ces quelques vers de Vincensini. Il fallait bien un jour que vous le sachiez.

    http://nuageneuf.over-blog.com/article-sur-le-bout-des-doigts-49908660.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le masser doucement et le caresser tout en découvrant les teintes indicibles de ses plumes[...], JMT.

      Supprimer

[La grand’salle du château.]

Entrent Hamlet et plusieurs Comédiens.

HAMLET
Dites, je vous prie, cette tirade comme je l’ai prononcée devant vous, couramment ; mais si vous la braillez, comme font beaucoup de nos acteurs, j’aimerais autant faire dire mes vers par le crieur de la ville. Ne sciez pas trop l’air ainsi, avec votre bras ; mais usez de tout sobrement ; car, au milieu même du torrent, de la tempête, et, je pourrais dire, du tourbillon de la passion, vous devez avoir et conserver une modération qui lui donne de l’harmonie.