vendredi 19 février 2010

Post-Exotique moins -21











L'auteur principal aperçoit dans son carnet jaune ces quelques phrases adressés à Michel Dancoisne-Martineau, Conservateur des domaines français de Sainte-Hélène : " Le 23 Octobre 1876 le Wandering-Chief fait escale à Sainte-Hélène,reprend le large le jour même et arrive à Queenstown (Irlande) le 6 décembre. La présence d'Arthur Rimbaud à bord est quasiment certaine. Dans le monde réel Arthur Rimbaud n'a pas plongé dans l'océan.Il n'a pas signé le livre d'or de Longwood. Dans l'autre monde (peut être le seul qui compte) poursuivons la conversation avec Gilbert Martineau. Pour nous cette biographie d'Arthur Rimbaud en préparation et non écrite par votre père existe. Vos fleurs de Longwood en disent beaucoup à ce sujet. Laissez-les vivre leur vie étrange, laissez-les nous parler." L'auteur principal ne reconnaît pas son écriture.

Post-Exotique moins 22

Dans le carnet principal de l'auteur principal il y a ces quelques mots qui ne sont pas de l'auteur principal :
Monsieur le conservateur des domaines français de Sainte-Hélène, Dans " la chambre noire de Longwood " vous vous excusez d'interrompre une intéressante conversation entre Gilbert Martineau et Jean-Paul Kaufmann. Cette conversation porte sur la présence du poète Arthur Rimbaud à Longwood House . Je vous serez infiniment reconnaissant de faire partager à tous les lecteurs de Rimbaud et admirateurs de Napoléon tout ce que vous savez sur le sujet .
Très Cordialement ,
(signature illisible )